MEDECINE ET ROBOTIQUE

MEDECINE ET ROBOTIQUE

REPORTAGE A INNOROBO 2017

L'édition 2017 de INNOROBO, le plus important rendez-vous français de robotique s'est tenue à Paris du 16 au 18 mai dernier. Ce congrès est peu connu du monde médical. Et pourtant, il ne manque pas d'intérêt.

Petit éventail représentatif des innovations en robotique de service et objets connectés applicables au monde la santé. 

 

Clin d'œil Nous n'avons pas indiqué les prix des robots et objets connectés volontairement afin de conserver à cet article son caractère strictement informatif et non commercial

 

Surpris OBJET INTELLIGENT: lorsque l'on parle d'objet intelligent, cela veut dire que son fonctionnement fait appel à l'intelligence artificielle

 

 

 

SOCIETE AXYN : ROBOT UBBO

UBBO est un robot de téléprésence mobile. Il est composé d'une tablette (tête du robot) montée sur un pied. L'opérateur en prend le contrôle à distance à partir d'un site internet. Il peut ensuite déplacer UBBO et communiquer par visio-conférence (type SKYPE) avec les personnes situées à proximité du robot.

IMG_0434.JPG

 

La tête est mobile dans 2 directions de l'espace, de haut en bas et de droite à gauche (ou inversement). Pour sécuriser les déplacements, la base du robot est munie de détecteurs d'obstacle et d'un détecteur de chute.

USAGE EN SANTE

Télémédecine: consultation médicale à distance, à l'hôpital, ou chez le particulier.

 

 

SOCIETE ROBOTOPIE: ROBOT PEPPER

La société ROBOTOPIE distribue dans le milieu de la santé,  PEPPER, le célèbre robot de SOFTBANKS ROBOTICS.

Il s'agit d'un robot compagnon destiné à faciliter la vie courante, capable, par exemple de rappeler des RDV médicaux. Le robot est doté d'une reconnaissance faciale. Il peut enregistrer son interlocuteur au premier contact. Il le reconnaîtra lors des connexions suivantes. Ainsi PEPPER sait à qui il parle!

 

IMG_0437.JPG 

 

PEPPER recueille la pression artérielle par BLUETOOTH à partir du brassard placé sur le poignet de l'exposant

 

USAGE EN SANTE

Des applications médicales de PEPPER sont actuellement en essai au CHU d'Angers. L'activité de la société ROBOTOPIE est de développer des objets connectés qui interagissent avec PEPPER. Il existe déjà un brassard à tension et un thermomètre. Mais tout objet connecté capable de recueillir une variable physiologique peut être adapté. Les données mesurées sont envoyées à PEPPER. Le robot peut ensuite exploiter ces données de diverses façons: faire des graphiques à destination du médecin, aider à réaliser des protocoles médicaux ...

 

 

SOCIETE HOCARO: ROBOT ZELIE

La société HOCARO est spécialisée dans le domaine de la santé. Elle crée des logiciels de stimulation physique et mentale qu'elle adapte au robot ZELIE.

IMG_0438.JPG

 

HOCARO s'adresse aux personnes présentant des troubles cognitifs: enfants autistes, déficits intellectuels de l'adulte pour lesquelles elle développe des jeux interactifs intelligents (jeu de l'oie par exemple). Ces jeux permettent de stimuler les fonctions cérébrales. Les résultats, en particulier avec les enfants autistes sont excellents. Le robot est adopté facilement et avec enthousiasme par les enfants.

Le robot ZELIE sait aussi être majordome: il peut rapporter des objets ou servir des plateaux repas.

 

 

 SOCIETE HEASE ROBOTICS.

Le robot HEASY est un robot kiosque. Il est doté d'un écran interactif et se déplace. Dans les hôpitaux, il pourrait être utilisé pour l'accueil des personnes dans le hall.

 

IMG_0441.JPG

 

Exemple d'utilisations possibles:

Patients consultants: indiquer  le lieu de consultation et le moyen de s'y rendre sur l'écran interactif, délivrer un ticket d'attente si besoin. Mobile,  il peut aussi accompagner les personnes vers le lieu de rendez-vous.

Visiteurs: le robot peut enregistrer la liste des malades hospitalisés dans l'établissement avec leur numéro de chambre. Un visiteur peut donc interroger le robot directement: "dans quelle chambre est  M.UNTEL? ". Concernant la confidentialité nécessaire au monde hospitalier, il est possible de configurer le logiciel pour autoriser l'accès aux informations à un groupe défini de personnes (uniquement la famille par exemple).

 

Ce robot est personnalisable. La société HEASE propose, à la demande, de mettre ses acheteurs en relation avec des développeurs qui peuvent créer des logiciels répondant à des besoins spécifiques.

 

 SOCIETE ECONOCOM: LE CHARIOT DE SOINS INTELLIGENT

Le robot proposé par ECONOCOM est un chariot intelligent. Il est possible d'y ajouter des supports et des tiroirs de rangement dans laquelle l'infirmière peut placer ses instruments de travail.

IMG_0439.JPG

 

Le robot peut  être envoyé par l'infirmière dans la chambre du patient (plus besoin de pousser le chariot). Il est également muni de capteurs qui lui permettent de prendre les constantes. En d'autres termes, si l'infirmière est occupée auprès d'un patient et qu'elle est appelée par un autre malade, elle peut envoyer le robot voir ce qui se passe.

 

ROBOTS BEAM DE LA SOCIETE AWABOT

AWABOT commercialise des robots mobiles de téléprésence dont l'usage principal est la visio-conférence. Ils ont la forme d'écrans montés sur un chassis. La tête du robot n'est pas mobile. Il faut donc déplacer l'intégralité du robot pour se tourner vers ses interlocuteurs.

 

IMG_0442.JPG

 

USAGE EN SANTE

Le robot BEAM est en cours d'évaluation au CHU de Lyon, dans le cadre du projet VIK-E. Il est mis à disposition d'enfants hospitalisés en chambre stérile pour maladie hématologique. Ces enfants sont confinés dans leur chambre d'hôpital pour éviter les infections. Le robot est au domicile des parents. L'enfant manipule le robot depuis sa chambre et peut ainsi communiquer avec sa famille et être virtuellement à la maison.

 

La société AWABOT commercialise également un robot de livraison autonome qui pourrait être utilisé à l'hôpital.

 

IMG_0443.JPG Robot de livraison

 

 

 

HEALTH CONNECTED

Cette start up ne vend pas de robots mais des objets connectés. Elle propose un programme très élaboré destiné à lutter contre la fragilité de la personne âgée. La fragilité est définie comme la période qui précède la perte d'autonomie.

 

IMG_0444.JPG

 

Le programme repose sur le recueil de variables physiologiques par des objets connectés: balance pour le poids, thermomètre, brassard pour la pression artérielle, bracelet compteur de pas réalisés dans la journée. Les données sont envoyées à une tablette qui dispose d'un algorithme de prévention. En fonction des informations réceptionnées, il peut délivrer des messages d'alerte ou des conseils. Les données peuvent aussi être envoyées au médecin traitant.

La start up développe également une application d'interaction vocale, care app, utilisable avec ECHODOT, le haut parleur intelligent d'AMAZON. Des dialogues peuvent se nouer: "comment vous sentez-vous aujourd'hui", "avez-vous bien dormi"? En fonction des réponses, l'application délivre des conseils, par exemple, "je vous conseille de marcher aujourd'hui". 

 

A SUIVRE: COMMENTAIRE SUR CE REPORTAGE. INNOROBO 2017: QUELLES SONT LES GRANDES TENDANCES DE LA ROBOTIQUE DE SANTE ? QUE DOIT-ON ATTENDRE DANS LES 5 ANS QUI VIENNENT? 



21/05/2017
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres